Un billet, trois BD

Un court billet pour vous présenter trois BD lues ces derniers jours.

« Le guide du mauvais père, tome 2 » de Guy Delisle

delisle 2
©Delcourt, 2014

Je crois qu’un tome m’aurait suffit… Je suis restée de marbre pendant ma lecture des petites aventures de l’auteur avec ses enfants. Je me demande même s’il n’en a pas inventées certaines tellement ça paraît gros et artificiel. Je préférais quand l’auteur voyageait et nous livrait ses « chroniques ».

« Une si jolie petite guerre » de Marcelino Truong

UneSiJoliePetiteGuerre
©Denoël, 2012

La couverture ne fait pas vraiment envie mais j’ai emprunté cette BD pour en savoir un peu plus sur l’histoire du Vietnam.

Arrivé à la cinquantaine, l’auteur revient sur les années passées à Saigon quand il était petit garçon, de 1961 à 1963. Son père étant interprète pour le président Ngô Dinh Diêm toute la famille a dû vivre pendant deux ans dans un Vietnam déchiré entre le nord et le sud, et affronter un contexte politique et militaire instable. Bien que le sujet soit grave cette BD n’est pas plombante car tous les événements sont relatés tels qu’ils étaient perçus par l’enfant qu’était alors Marcelino Truong.

« L’orme du caucase » de Jirô Taniguchi, d’après l’oeuvre de Ryuichiro Utsumi

caucase
©Casterman, 2004

Ce très beau recueil de courtes histoires met en scène tantôt un homme en proie à un conflit de voisinage en raison d’un orme se trouvant dans son jardin et perdant ses feuilles chez les voisins, tantôt une petite fille profondément marquée par le manque de responsabilité de sa maman, tantôt une vieille femme redécouvrant l’amour alors qu’elle se croyait trop âgée pour le vivre… Et je ne vous dis pas tout.

Comme souvent chez Taniguchi ce qui pourrait n’être qu’une histoire plate et sans intérêt prend tout son relief grâce à l’humanité qui s’en dégage. J’ai envie de comparer cet auteur à la chaîne de télévision Arte qui sait rendre tout programme intéressant, même un reportage sur les cyanobactéries…

Le charme a encore opéré pour moi…

Belles lectures à tous.

Publicités

4 réflexions sur “Un billet, trois BD

    • Ah oui. Si tu connais déjà Taniguchi je te conseille celle-ci car tu y retrouveras vraiment ce qui constitue son univers. Pour quelqu’un ne connaissant pas cet auteur je conseillerais plutôt « Un zoo en hiver » ou l’inévitable « Quartier lointain ».

  1. J’aime énormément « l’orme du Caucase »… il a vraiment le sens de l’humanité, cet homme. Et j’apprécie beaucoup aussi M. Truong, que je connais plutôt pour ses illustrations d’albums de jeunesse. Je note la BD !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s