Dix-sept ans – Colombe Schneck

9782246856085-X_0
©B. Grasset

Dans le petit monde de Colombe Schneck, 17 ans en 1984, l’heure est à la griserie : fille de médecins élevée dans l’indépendance intellectuelle, Rive Gauche à Paris, son quotidien est fait de cours à l’Ecole expérimentale alsacienne, de lecture et des vêtements Agnès B. et tissus Liberty. Il est aussi fait de ses retrouvailles avec son amant, Vincent. Car Vincent est bien son amant, pas son petit ami :

« J’ai dix-sept ans et j’ai un amant. Je ne suis pas amoureuse mais j’ai un amant. Je traverse le boulevard Saint-Michel en chantonnant ‘j’ai dix-sept ans et j’ai un amant’, il est très beau, je suis très contente. Je ne suis pas comme ma mère, je ne suis pas sa solitude. Je suis moi, une fille qui couche avec un garçon sans en être amoureuse. J’ai dix-spet ans et j’ai un amant. Pas un petit copain, pas un amoureux, pas un truc d’adolescente, un amant, un truc de femme.

Je suis une fille libre. »

Un soir, Colombe demande avec beaucoup de désinvolture à ses parents s’ils ont un ami gynécologue. Elle le rencontre et se fait prescrire la pilule : elle se sent devenir libre. C’est cette liberté qui va la quitter quand elle va brutalement se découvrir enceinte. L’heure n’est alors plus à la légèreté mais à la lourde responsabilité de recourir à l’IVG.

Au tout début de son témoignage, Colombe Schneck explique l’avoir écrit suite à la sortie de « L’Evénement » d’Annie Ernaux qui a elle aussi eu recours à l’avortement en 1964. Ce témoignage a surtout été accueilli par le silence quand les journalistes ne s’avouaient pas clairement dérangés : « Votre livre me donne la nausée ».

Colombe Schneck s’est alors sentie dans l’obligation de confier sa propre histoire qui est aussi celle de nombreuses femmes qui, malgré la multitude, restent profondément seules faces à leurs grossesses non désirées et qui les obligent à prendre des décisions qui les dépassent.

J’ai trouvé le témoignage de Colombe Schneck très sobre, clair, sans détour. Elle ne tombe pas dans le pathos mais révèle les chamboulements connus à la découverte de sa grossesse, cette impression d’avant et d’après l’IVG qui, contrairement à ce qu’elle aurait voulu croire sur le coup, n’a été ni facile ni anodin.

Colombe Schneck a fait preuve de courage en nous offrant ce livre, elle qui jusqu’ici ne s’était confiée à quasiment personne. C’est le témoignage d’une femme qui a avorté, et plus, le témoignage d’une femme célèbre qui a avorté. Ce geste de l’auteure souligne à quel point il est temps de lever les tabous qui entourent l’IVG et d’insister sur l’épreuve qu’il constitue pour les femmes, ce qui est encore, malgré tout ce que l’on peut en dire, bien passé sous silence.

Publicités

10 réflexions sur “Dix-sept ans – Colombe Schneck

    • Oui… Passionnant et qui fait réfléchir. Et il est d’autant plus intéressant que c’est un témoignage, l’auteure raconte ce qu’elle a vécu et ce qu’elle vit encore, une nuance que l’on trouve peu dans les romans.

  1. J’ai vue ce petit livre en rangeant les rayons de la librairie la semaine dernière. J’ai hésité à le prendre, mais je ne l’ai pas pris bien qu’il m’ait interpellé. Ton avis me donne finalement envie de craquer…

  2. C’est dingue cette condamnation car c’est tout à fait légal aujourd’hui. Il y a des tas de gosses qui meurent de faim, ou qui vivent dans des conditions abominables et on s’offusque qu’une femme avorte. moi je ne comprends pas cette montagne d’hypocrisie.

    • Je ne comprends pas non plus que l’avortement dérange autant. Je crois que beaucoup veulent considérer qu’il ne s’agit que d’une décision de convenance alors que c’est un processus bien plus profond et douloureux que cela.

    • En fait il s’agit plus d’un témoignage que d’un roman. C’est d’ailleurs ce que j’ai apprécié car l’auteure nous dévoile ce qui s’est passé, porte un regard critique sur la jeune fille qu’elle était et souligne sans pathos à quel point l’avortement n’a été ni anodin ni un acte de confort.
      C’est sûr que c’est un livre que tu pourrais lire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s