Anthony Browne

Anthony Browne est l’un des premiers auteurs auquel j’ai consacré un billet sur ce blog avec A calicochon.

La littérature jeunesse étant à l’honneur aujourd’hui à l’initiative de Sophie, j’ai choisi de vous faire de nouveau part de mon engouement pour cet auteur incontournable…

browne

 

Anthony Browne est un auteur anglais né en 1946. Il a publié son premier album en 1976 : « Through the magic mirror ». Il publie encore aujourd’hui mais continue de réaliser et de vendre des cartes de voeux pour pouvoir se permettre de n’éditer que les livres qu’il trouve importants… Il en a quand même édité environ une quarantaine jusqu’à aujourd’hui !

Je ne présenterai ici que mes préférés.

 

 

 

billy

Billy se bile (2006)

Billy est un petit garçon inquiet. Il se bile pour tout jusqu’à ne plus pouvoir dormir. Il en parle un jour à sa mamie qui lui offre une solution : une poupée-souci à laquelle Billy pourra confier ses inquiétudes et ainsi s’en décharger pour retrouver un peu de sérénité. Oui mais très vite Billy se bile pour sa poupée… Heureusement, maintenant il sait quoi faire.

foret

Dans la forêt profonde (2004)

Une nuit le narrateur de cet album est réveillé par un bruit épouvantable. Quand il se lève le lendemain matin son papa n’est pas là et sa maman ne sait pas lui expliquer cette absence. Plus tard, elle l’enverra avec un gâteau chez sa mamie en lui recommandant bien de passer par la route et non par la forêt. Le clin d’oeil au « Petit Chaperon Rouge » est évident mais ce sont bien d’autres personnages de contes que le petit garçon va rencontrer… Voilà un album très agréable à lire avec des enfants déjà assez grands pour connaître leurs classiques. En général ils sèchent toujours sur le même conte…

Hansel et Gretel (2009) et Une autre histoire (2009)

Deux célèbres contes revisités par l’auteur.

cvt_Et-si-jamais_547

Et si jamais… ? (2013)

Joe est très inquiet. Pour la première fois, il doit aller à une fête d’anniversaire, mais il a perdu son carton d’invitation. Il a peur de ne pas retrouver la maison de son copain, de s’ennuyer et d’être timide… Le lecteur est sur le chemin de la fête avec Joe et sa maman. En passant devant chaque maison de la rue les fenêtres révèlent ce qui se cache derrière les murs et permettent au lecteur de redécouvrir tout ce qui fait la spécificité de l’univers d’Anthony Browne.

***

 

Je n’ai présenté ici que mes albums favoris de l’auteur qui est surtout connu pour avoir donné vie à Marcel :

portrait-de-marcel1

 

L’univers d’Anthony Browne est très riche mais il ne plaît pas à tout le monde : par exemple il met mal à l’aise l’une de mes collègues.

Je préfère largement cela aux produits commerciaux parfois proposés aux enfants et qui présentent tout ce qu’il faut pour être achetés en masse…

 

Publicités

7 réflexions sur “Anthony Browne

    • Oui je connais « Une histoire à quatre voix » et c’est vrai que j’aurais pu le citer ! Tout comme j’aurais pu citer « Le tunnel ». Il y en a tellement…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s