Défi « Un livre, un lieu »

 

C’est avec grand plaisir que je réponds à l’invitation de Sandrion qui me propose ce tag… et j’en profite pour la remercier une nouvelle fois.

Même s’il est vrai qu’à un livre correspondent souvent plusieurs lieux de lecture, il y a des titres qui nous ramènent invariablement à un endroit précis.


 


 

1er livre/1er lieu : j’avais déjà mentionné sur ce blog l’importance qu’a eu pour moi « Dracula » de Bram Stoker. Quand je repense à ce roman, je me revois tout le temps sur l’ancien canapé en faux velours marrron et fleuri dans la salle à manger de mes parents. J’ai dévoré ce livre et n’ai donc pas eu le temps de le lire dans d’autres lieux.

2ème livre/2ème lieu : un endroit où l’on a (malheureusement) beaucoup de temps pour lire, c’est l’arrêt de bus. Le bus que je prenais avant pour aller travailler ne passait que toutes les 30 minutes et c’est à peu près le temps qu’il faut pour lire un tome d' »Ariol », le petit âne d’Emmanuel Guibert. Je me souviens avoir lu l’un des tomes de la série debout à l’arrêt et m’être dit en montant dans le bus « c’est gagné, je n’ai plus rien à lire pour le trajet… ».

3ème livre/3ème lieu : après un week-end à Brest on ne peut plus pluvieux, venteux et froid, de retour à la maison je me suis mise au chaud dans mon lit pour lire « l’Etang aux libellules » d’Eva Ibbotson. J’ai gardé un bon souvenir de ce moment, mais moins du livre qui ne m’avait pas vraiment plu…

4ème livre/4ème lieu : tout était réuni pour que j’apprécie ma lecture de « La couleur des sentiments » de Kathryn Stockett. Le livre est agréable à lire, j’étais en vacances et j’étais à New-York. Je lisais le soir dans la chambre d’hôtel après en avoir pris plein les yeux toute la journée ! Que du plaisir…

5ème livre/5ème lieu : cet été dans le Périgord. Il faisait 38°C, trop chaud pour marcher en plein soleil. Un après-midi, mon mari et moi sommes restés comater et lire sur un grand tapis de plage à l’ombre de notre couette que nous avions sortie de la toile et posée en équilibre sur les fils à linge. Je lisais le livre-témoignage de Solomon Northup dont a été tiré le film « 12 years a slave ».

 

J’ai découvert en répondant à ce tag que ce sont surtout des livres que j’ai lus une fois adulte qui sont pour moi non pas les plus marquants mais les plus liés à un lieu. Comme quoi…

A mon tour de reconnaître que je suis curieuse en proposant à Miamiou (Délires et des livres), Missycornish (Art de lire), Noctenbule (22h05 rue des Dames), Momiji (La bibli de Momiji) et Lydie (Nos expériences autour des livres) de reprendre, si elles l’acceptent, ce défi…

 

 

Publicités

9 réflexions sur “Défi « Un livre, un lieu »

  1. Ta constatation est amusante ! Et en y réfléchissant, j’ai l’impression que je suis similaire. Mes lectures d’enfances je les associe bien moins à des lieux mais plus à des ressentis. Enfin bref, ça m’a fait réfléchir de lire cette remarque !

    En tout cas, j’aime beaucoup ton lieu de lecture pour la couleur des sentiments (j’aimerais bien pouvoir le lire là bas moi aussi ^^). Ah et le fameux arrêt de bus, je me suis totalement reconnue dans ce lieu ^^

    • Et oui, je pense que l’on est nombreux à lire à l’arrêt de bus… Si tu veux reprendre ce défi, je te lirai avec plaisir ! Surtout que tu as déjà engagé la réflexion…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s