Le chien qui louche

album-cover-large-20528

 

Voici un petit billet clin d’oeil à Alison qui n’a pas apprécié sa lecture du « Chien qui louche » d’Etienne Davodeau… Alors j’ai eu envie de défendre un petit peu cette BD.

Il est vrai que ce n’est pas ce qu’Etienne Davodeau a fait de mieux, mais j’ai quand même passé un bon moment de lecture.

Fabien est gardien de musée au Louvre. Quand il rencontre pour la première fois la famille de sa compagne Mathilde, les frères de cette dernière lui présentent un tableau réalisé par un aïeul et qui représente un chien qui louche. Ils veulent savoir s’il s’agit d’une oeuvre digne d’entrer au Louvre. Fabien tente de leur expliquer qu’il n’a aucune compétence en matière d’expertise mais il va malgré tout se retrouver embarqué dans une histoire loufoque pour donner au tableau la place qu’il mérite. Il va découvrir qu’il ne connaissait pas tout du musée dans lequel il travaille depuis 15 ans…

L’histoire en elle-même est suivie de notes explicatives sur les processus d’enrichissement des collections au Louvre. C’est intéressant mais ce n’est pas ce que j’ai le plus apprécié dans ce livre. J’ai avant tout aimé la simplicité de l’histoire qui m’a offert un bon moment de détente. Certes, les personnages sont un peu caricaturaux et je ne me suis attachée à aucun d’entre eux, mais ça n’a pas gâché ma lecture.

Je peux comprendre qu’Etienne Davodeau ait fait cette BD plutôt différente de ce pourquoi on le connaît, j’ai le sentiment qu’il s’est fait plaisir en sortant un peu du contenu fortement social et parfois engagé de ses autres titres. Je crois qu’il faut entamer cette BD sans en attendre trop. Comme je l’ai écrit chez Alison je m’attendais à une histoire un peu plate et longuette, du coup j’en sors plutôt satisfaite !

Et vous, l’avez-vous lue ? Qu’en pensez-vous ?

Publicités

3 réflexions sur “Le chien qui louche

  1. J’aime lire des avis différents du mien ça me permet de réfléchir encore plus sur ma lecture ! Je croit que j’en attendais trop en fait. Je pensais vraiment lire un truc de super original alors que c’est plus une BD simple et détente comme tu le dis ^^ Qu’as tu pensé de l’intrigue avec la société secrète ? Perso, j’ai trouvé ça rocambolesque =) Je vais mettre ton article en lien sur ma chronique parce que j’aime quand on défend les livres =D Et puis, c’est sympa d’avoir des plusieurs avis ^^

    • Merci pour le lien ! Pour la société secrète c’est effectivement rocambolesque mais c’est aussi ce qui permet de faire tenir l’intrigue. Si Davodeau ne s’était basé que sur la réalité des acquisitions la BD n’aurait fait que quelques pages.

  2. Ping : Le chien qui louche d’Etienne Davodeau | Bookerdose

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s