Un vrai polar estival

C’était la première fois que je lisais un roman de Michael Connelly, et j’ai entamé « A genoux » sans chercher à lire son premier polar. Par conséquent, les personnages avaient déjà été présentés dans des titres précédents (notamment « Echo Park »), mais ça ne m’a pas gênée.

L’inspecteur Harry Bosch a 56 ans et travaille au Los Angeles Police District. C’est un flic aux méthodes controversées et sa carrière a connu des remous. Alors qu’il vient de prendre un nouveau poste, il est appelé pour un homicide : le Dr Stanley Kent a été retrouvé mort, tué de deux balles dans la nuque… Harry se lance à corps perdu dans cette enquête qui va l’amener à retrouver d’anciens collègues et raviver certains souvenirs.

Cette enquête est l’occasion pour l’auteur de souligner les conflits d’intérêt entre le LAPD, le FBI et le Homeland Security, trois organismes qui devraient pourtant travailler en collaboration plutôt qu’en concurrence.

Michael Connelly revient aussi sur l’Histoire récente des Etats-Unis, notamment la guerre en Afghanistan, la politique menée en Israël, la lutte contre le jihad anti-américain. J’ai trouvé ces références un peu faciles et prévisibles…

Voilà un polar très américain, dans lequel on retrouve beaucoup d’ingrédients déjà largement utilisés dans la littérature policière. J’ai éprouvé peu de sympathie pour cet enquêteur qui a un coéquipier mais qui travaille surtout en solo, tirant toute la couverture à lui. Malgré tout, je ne peux pas dire que j’ai détesté ce roman policier. Il est très facile à lire. Je le conseille aux lecteurs qui ne recherchent pas un haut niveau de lecture. Et pour une fois, j’avais même résolu une partie de l’intrigue…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s