Encore un qui a perdu la tête !

9782311013672-gQuand je pense que lorsque j’étais enfant, puis adolescente, mes parents se plaisaient à me répéter : « t’as vraiment pas de tête ! » parce que j’ai une légère tendance à l’étourderie…(en même temps, si j’avais préféré les maths à la littérature j’aurais peut-être été plus carrée, qui sait ?).

Et bien il y en a un qui l’a vraiment perdue, sa tête, et c’est Henri IV !

Dans « Henri IV. L’énigme du roi sans tête » Stéphane Gabet et Philippe Charlier enquêtent sur une relique : une tête momifiée qui serait celle d’Henri IV…

Tout d’abord, les auteurs replacent le régicide dans son contexte politique : l’impopularité du roi qui a choisi d’entreprendre une nouvelle guerre contre les Habsbourg. Ravaillac, qui est un fervent catholique et un illuminé, a une vision déformée de la décision du roi. Il le croit en guerre contre le Pape, et donc contre Dieu…

Impopulaire avant sa mort, Henri IV devient après son assassinat le « Bon Roy ».

Mais en 1793, c’est la Terreur. Les dépouilles royales qui reposent dans la basilique Saint-Denis sont exhumées. C’est alors que naît l’énigme de la tête retrouvée sans corps…

S. Gabet et P. Charlier s’entourent de nombreux spécialistes pour mener une véritable enquête qui vise à « retrouver l’identité du ‘propriétaire’ de cette tête, en toute objectivité et sans parti pris » (p.42). Ils nous livrent ici les résultats de leurs recherches, à la fois historiques (dépouillement d’archives) et scientifiques (passage de la tête au scanner,analyse d’ADN, reconstitution morphologique…).

Ce documentaire se lit très bien, il est presque mené comme un roman policier : il y a du suspense, des rebondissements, des témoins, des mensonges… Je pensais le survoler et je l’ai finalement dévoré ! On en apprend un peu plus sur Henri IV mais aussi plus largement sur une partie de l’Histoire de France, sur les rites funéraires dans les familles royales et sur la Révolution.

Je n’ai pas vu le documentaire diffusé à la télévision, je n’ai donc pas d’avis à émettre . En ce qui concerne le livre il est évident qu’il a été écrit pour être lu aisément et les auteurs laissent peu de temps au lecteur pour s’interroger sur les informations délivrées. Je pense que j’essaierai de trouver d’autres textes sur le sujet… Cependant, c’est un livre que je conseille à ceux qui s’intéressent à l’Histoire et qui n’ont pas envie de lire des ouvrages trop complexes.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s