Pourquoi continuer de lire quand on est mal à l’aise ?

wintersonJ’ai classé ce livre dans ma catégorie « romans », mais il s’agit en fait d’une autobiographie.

Dans ce livre, Jeanette Winterson mêle retour sur sa vie (principalement son enfance) et réflexion sur la vie, l’Homme, le temps…

Au cours de ma lecture, j’ai eu le sentiment que ce récit repose sur une ambivalence : Jeanette Winterson revendique son amour de la vie, alors qu’elle nous dévoile dans le même temps un début de vie particulièrement oppressant, annihilant. Bref, un début de vie que l’on ne peut pas aimer…:

« C’est alors que j’ai compris quelque chose. J’ai compris qu’être née deux fois ne voulait pas simplement dire être en vie, mais choisir la vie. Choisir d’être en vie, s’engager en toute conscience à vivre, malgré le chaos exubérant – et la souffrance ». (p. 198)

L’extrait suivant illustre bien cette ambivalence que j’ai ressentie au cours de ma lecture : « Pourquoi suis-je partie de la maison à seize ans ? Cela faisait partie de ces choix qui changent une vie. Avec le recul, je crois qu’à l’époque, je frôlais la déraison et que la réaction sensée aurait été de me taire, de continuer, d’apprendre à mieux mentir et de partir plus tard. » (p.81). Depuis le début du livre, l’auteur dévoile un univers familial dangereux pour sa santé mentale, puis elle écrit qu’elle aurait dû y rester plus longtemps…Alors qu’en tant que lectrice j’ai naturellement jugé qu’il était sensé qu’elle parte…

Ce livre m’a littéralement accrochée, retenue. Jeanette Winterson  nous livre l’ambiguïté de ses sentiments, de ses réflexions, et par son écriture parvient à nous mettre nous-même dans une situation ambiguë : malgré le malaise que j’ai ressenti à la découverte de son enfance j’étais toujours rappelée par le livre, peut-être en raison du calme et de l’objectivité qui se dégagent de l’écriture de l’auteure…

Pourquoi être heureux quand on peut être normal ? de Jeanette Winterson. Ed. de l’Olivier, 2012 (271 p.)

Publicités

4 réflexions sur “Pourquoi continuer de lire quand on est mal à l’aise ?

    • Oui, c’est un beau livre qui ne laisse pas insensible…Et bravo pour tes belles trouvailles de ce week-end !

  1. Ping : Palmarès 2013 | C'est tout vu, tout lu ?

  2. Ping : Fangirlinbook award

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s